Depuis plusieurs étés vous faites le même constat : votre terrasse est trop petite pour en profiter pleinement ! La bonne nouvelle c’est qu’il est tout à fait possible de l’agrandir afin qu’elle corresponde à vos attentes. Dans cet article nous vous donnons quelques conseils clés pour savoir comment procéder à l’agrandissement d’une terrasse.

Quels sont les principaux types de terrasse ?

L’agrandissement d’une terrasse va dépendre du modèle de départ. On distingue principalement deux grands types de terrasses :

  • La terrasse de plain-pied qui est située au niveau du sol (terrasse sur terre-plein) ;
  • La terrasse surélevée par rapport au terrain, qui peut être sur pilotis ou sur murs et fondations.

Quelles autorisations pour agrandir une terrasse ?

En fonction du type de terrasse que vous avez, vous n’aurez pas forcément besoin d’une autorisation spécifique pour l’agrandir. Cela va dépendre de l’emprise au sol et de sa surface de plancher.

De manière générale, l’agrandissement d’une terrasse de plain-pied ne requiert aucune autorisation particulière car elle n’a pas de projection verticale sur le sol. Autrement dit, c’est une construction qui n’a pas d’emprise au sol. Les travaux peuvent donc commencer dès que vous en avez envie, sans accord préalable.

A contrario, si vous possédez une terrasse surélevée ou une couverture de terrasse qui projette verticalement une emprise au sol supérieure à 5m2, une autorisation sera nécessaire. Entre 5 et 20m2 il faut déposer une déclaration de travaux auprès de la mairie et à partir de 20m2, un permis de construire est demandé. L’attente avant de démarrer les travaux sera donc plus longue que pour une terrasse de plain-pied, car il faudra d’abord valider toutes ces formalités administratives.

Pensez également à vérifier que l’extension de votre terrasse n’a pas d’incidence sur les vues avec les autres propriétés, car cela fait aussi l’objet d’une réglementation.

A lire : Comment construire un mur en parpaings ?

Agrandissement de la terrasse : comment procéder ?

Passons maintenant aux travaux d’agrandissement de la terrasse. Une fois encore, la façon de procéder sera différente pour une terrasse de plain-pied et une terrasse surélevée.

Agrandir une terrasse de plain-pied

L’extension de ce type de terrasse doit être construite de la même manière que la terrasse existante, afin de conserver le même niveau. Veillez toujours à garder une petite pente pour l’écoulement des eaux de pluies. Pour réaliser l’extension plusieurs étapes sont nécessaires :

  • Commencez par décaisser le sol, afin de pouvoir couler une chape sur treillis métallique ;
  • Une fois que le sol est décaissé, créez un coffrage en parpaing pour y couler la chape de béton. Vous pouvez également décider de poser au sol une ou plusieurs poutres de rive, qui vont créer une bordure pérenne et un lien entre les fondations et le sol meuble.

La terre doit arriver 5 cm au-dessus du niveau fini de votre terrasse, afin d’éviter que l’eau ne coule dans le sol terreux et remonte ensuite sur la terrasse.

Agrandir une terrasse surélevée

Ici encore, la procédure d’agrandissement de votre terrasse doit être identique à celle déjà existante. Pour l’extension de la terrasse surélevée, placez des poutres de rive à la hauteur souhaitée, afin de construire le cadre support de la terrasse surélevée. Vous pourrez ensuite poser le plancher et procéder aux finitions :  traitement du revêtement pour une terrasse en bois et l’extension du garde-corps qui est obligatoire pour toute terrasse surélevée à 1m au-dessus du sol.

Agrandir sa terrasse : seul ou avec des professionnels ?

Les travaux pour l’agrandissement d’une terrasse demandent de bonnes connaissances techniques, du matériel et des moyens, surtout pour décaisser le sol ou enfoncer les pilotis. Pour ne pas faire d’erreur, nous vous recommandons de faire appel à des artisans qui sauront exactement comment procéder. Ils auront tous les outils spécifiques en fonction de votre type de terrasse et ils pourront également, si vous le souhaitez, refaire l’intégralité du revêtement : lames de bois, pavage ou encore dallage.

Quel est le prix d’une extension de terrasse ?

Le tarif va être assez différent entre une terrasse de plain-pied et une terrasse surélevée.

  • Pour une terrasse de plain-pied : pour une extension en béton comptez entre 60 et 70 euros/m2 sans le revêtement. Il est possible de se tourner vers des bétons lisses, colorés ou encore imprimés qui vont servir à la fois à confectionner et à décorer la terrasse, pour ne plus avoir besoin de revêtement en plus.
  • Pour une terrasse surélevée : sur pilotis le prix sera plutôt autour de 250 euros/m2 pour une extension en béton et sans revêtement. Avec un béton décoratif, le tarif montera autour des 350 euros/m2.

Si vous avez une terrasse en bois, le prix de l’extension va dépendre de la qualité du bois. En choisissant un bois exotique, le prix peut s’envoler à plus de 400 euros/m2 pour une terrasse surélevée. Et il sera d’environ 300 euros/m2 pour une terrasse en bois au sol ou sur un terre-plein.

Les petits conseils en plus

  • Pour que l’eau ne stagne pas sous votre terrasse, elle doit disposer d’une pente entre 1,5 et 2,5% ;
  • Nous vous conseillons de refaire l’intégralité du revêtement de votre terrasse lorsque vous décidez de construire une extension. Cela permettra d’éviter des petits soucis comme une mauvaise pente d’écoulement des eaux de pluie, une mise à niveau approximative entre l’extension et la terrasse déjà existante ou encore une différence de texture ou de tons sur le revêtement.

Articles similaires

Plus qu’aucune autre, la piscine intérieure est celle qui fait le plus rêver. Elle offre à la fois du confort et de l’élégance à votre logement. Mieux : elle vous permet de profiter de votre piscine toute l’année, même en plein milieu de l’hiver. Pour toutes ces raisons, les Français n’hésitent plus à craquer pour […]

Le parpaing est un bloc de béton, creux le plus souvent, que l’on empile pour construire un mur. Les parpaings sont assemblés à l’aide de mortier, qui vient les sceller entre eux. Il existe des parpaings de différentes largeurs, mais un parpaing mesure toujours 0,5 mètre de long, pour une hauteur de 20 ou 25 […]

Lorsque le soleil est conséquent, le voile d’ombrage permet de profiter d’une zone d’ombrage agréable. Elle s’adosse directement sur votre logement à condition d’utiliser un système de fixation efficace. Quelques précautions à prendre avec la voile d’ombrage Premièrement, la détermination de l’emplacement idéal est un impératif à respecter. Trouvez dans un premier temps les points […]