Les aménagements dédiés aux personnes à mobilité réduite (PMR) couvrent de nombreux aspects domestiques. Espaces extérieurs et pièces à vivre doivent être pratiques et faciles d’accès tout en garantissant la sécurité des occupants. Dans ce contexte, quels sont les travaux requis pour la salle de bain ?

Salle de bain : normes et obligations légales

Les normes d’accessibilité aux PMR ont fait l’objet d’un encadrement légal avec la loi handicap du 11 février 2005. Celle-ci, comme les arrêtés qui la suivent, s’adresse essentiellement aux ERP (établissements recevant du public). Toutefois, des règles ont aussi été édictées pour l’aménagement des logements collectifs et des maisons individuelles. Elles portent notamment sur :

  • la hauteur des équipements : robinetterie, vasques, thermostat, pièces de mobilier… ;
  • l’aménagement de la douche et de la baignoire ;
  • l’accessibilité en fauteuil roulant.

Ces critères concernent les habitations neuves. Ils peuvent inclure la présence des sanitaires dans la salle de bain. Si les WC sont indépendants, ils doivent aussi faire l’objet d’une attention similaire.

Différents aménagements PMR pour différentes configurations

Dans le respect de cette réglementation, on peut faire appel à des entreprises spécialisées, telles que Mobilaug, pour réaliser ces travaux d’aménagement. Ceux-ci peuvent aussi être effectués à l’initiative du propriétaire pour un logement ancien. Les principaux équipements tiennent compte de la surface au sol disponible, ainsi que d’éventuels aménagements déjà réalisés auparavant.

Qu’il s’agisse d’une douche PMR ou d’une douche à l’italienne pour seniors, il est important de prévoir un siège ou un banc. L’équipement en question peut être fixé au mur, ou disposer d’une structure escamotable. Ce dernier critère convient pour minimiser la capacité d’encombrement après utilisation, notamment pour les espaces réduits. En ce qui concerne la baignoire, les modèles à porte sont à privilégier.

Salle de bain seniors

Équipements PMR : esthétique, entretien et hygiène

Pour l’aménagement d’une salle de bain dédiée aux PMR ou aux seniors, il convient de prévoir des barres d’appui à des endroits stratégiques, par exemple sous le pommeau de douche ou à proximité des sanitaires.

Parmi les critères « secondaires » et néanmoins essentiels pour ce type d’aménagement, les personnes à mobilité réduite ou les seniors ont la possibilité de s’attarder sur l’aspect esthétique de leurs équipements, notamment dans le choix des matériaux.

De même, chaque aménagement doit se révéler facile à entretenir et robuste. Lors de la phase de production du matériel PMR, un traitement antibactérien est préconisé.

Articles similaires

L’enduit de façade est utilisé pour faire le revêtement extérieur d’un mur. Il a non seulement une fonction esthétique, car il uniformise et colore, mais il est également étanche et imperméable. L’application de ce type d’enduit nécessite un certain savoir-faire, mais vous pourrez le faire vous-même si vous respectez bien les consignes de pose. Quels […]

Apprécié pour sa résistance et sa longévité, le béton nécessite des techniques de mise en œuvre et un entretien adapté à la qualité du matériau. On peut envisager son ponçage pour différentes raisons. Quels sont les travaux d’aménagement concernés ? Dans quelles conditions peut-on procéder au ponçage du béton ? Ponçage du béton : dans quelles situations […]

Certains éléments du circuit de filtration de votre piscine, comme le filtre ou la vanne multivoies, s’usent avec le temps. Cette usure entraîne souvent des fuites ou une eau insuffisamment propre. Dans ce cas, vous pouvez procéder à leur remplacement. Voici ce qu’il faut savoir sur le changement du filtre ou de sa vanne. Pourquoi […]