La popularisation de l’auto construction et du bricolage, pousse aujourd’hui les particuliers à louer de plus en plus de matériel de chantier et d’outillage. Une pratique qui concernait jusqu’à présent majoritairement les professionnels du bâtiment. Alors, avant de louer du matériel pour votre projet de construction, voici quelques informations et réglementations concernant cette pratique.

Quel matériel de chantier puis-je louer en tant que particulier ?

Un ponceuse en noir et blanc

Désolé de vous décevoir mais on vous refusera la location d’une pelleteuse ou la location d’un chariot télescopique de chantier ! Tout simplement car il faut pour ce type d’engins un Certificat d’Aptitude Professionnelle Conducteur d’Engins. Associé au permis de conduire et à l’autorisation de conduite, ce certificat professionnel permet de conduire des engins de chantier. Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire si vous rêvez de piloter une nacelle élévatrice ou un bulldozer !

Pour les particuliers, le matériel à louer est donc plutôt du petit matériel : tronçonneuses, scies circulaires, ponceuses, débroussailleuses, broyeur, etc. S’il n’y a pas de permis nécessaire pour la location ce type de matériel, on se doute bien que le processus est tout de même encadré pour éviter les accidents. C’est pourquoi un contrat de location s’applique sur la transaction pour couvrir à la fois le loueur, le matériel et le particulier.

Location de matériel de bricolage auprès d’un professionnel

De nombreux professionnels de la location de matériel de chantier ou de bricolage ouvrent aujourd’hui la location aux particuliers. Ce service nécessite plusieurs précautions de la part du professionnel mais aussi du particulier :

  • Le loueur doit vérifier l’état du matériel et son fonctionnement avant la location et le maintenir en état entre chaque location ;
  • Le loueur doit pouvoir fournir les équipements de protection individuelle nécessaires à l’utilisation du matériel loué (location ou vente, au choix).
  • Le particulier doit assurer sa propre sécurité et suivre les recommandations du loueur à ce sujet.

Location de matériel de bricolage entre particulier

Une scie circulaire

Les Français sont de plus en plus nombreux à bricoler occasionnellement. Et si les outils sont nécessaires, dans bien des cas il est plus intelligent de louer à son voisin plutôt que d’investir dans une perceuse-visseuse neuve qui servira très peu.

Mais avant de louer ou de proposer votre matériel voici quelques règles à respecter :

  • Vous devez posséder une assurance de responsabilité civile ;
  • Vous devez établir un contrat de location entre les deux parties ;
  • Celui-ci doit contenir la durée de la location, le tarif et les conditions d’utilisation ;
  • Le mode d’emploi de l’appareil doit être fourni et il doit être conforme aux normes européennes.

Il est très fortement recommandé de bien vérifier le fonctionnement de l’appareil avant de le louer. En effet, il sera placé sous la responsabilité de la personne qui le loue et qui pourra donc être tenue responsable de sa dégradation.

Articles similaires

Football, basketball, tennis, volley, badminton, hockey… Les terrains multisports, aussi appelés « city stades », permettent de pratiquer plusieurs sports dans un même espace. Le point sur la construction de ces équipements. La structure d’un terrain multisport Un terrain multisport peut avoir des dimensions qui varient selon le modèle. La dimension la plus répandue est 12 x […]

Lorsque des travaux de gaz sont entrepris dans des bâtiments d’habitation il est nécessaire d’établir un certificat de conformité. Ce document sert à prouver que les travaux respectent les diverses réglementations sur les installations de gaz. Voici un récapitulatif des différents certificats et de leur domaine d’application. Les travaux sur le gaz qui ne nécessitent […]