Construire une maison soi-même est un projet de taille, dont tous les aspects doivent être prévus à l’avance. Vous pensez sans doute aux travaux en eux-mêmes, mais qu’en est-il de « l’après » ? Il n’est pas impossible que vous ayez un jour à vendre votre maison, même si cela ne fait pas partie de vos plans pour le moment. Dans ces cas-là, mieux vaut veiller à ce que votre maison, en plus de vous plaire à vous, puisse plaire au plus grand nombre ! Cette condition est en effet indispensable pour que vous parveniez à vendre votre maison rapidement et au meilleur prix. Et pour cela, il y a certains éléments qui font toujours mouche !

Un beau jardin

À moins que le futur acquéreur de votre maison ne soit allergique à la nature, les jardins figurent souvent en tête de classement parmi les critères d’importance. Néanmoins, les motivations derrière ce souhait peuvent être diverses et variées :

  • Avoir un espace de jeu pour les enfants ou pour le chien (voire les deux) ;
  • Pouvoir aménager l’extérieur avec une piscine ou un potager ;
  • Eviter d’être en contact direct avec les maisons voisines ;
  • Etc.

D’ailleurs, vous n’avez qu’à demander à un professionnel de l’immobilier pour vous en rendre compte : entre l’estimation d’une maison à Montpellier avec ou sans jardin, la différence est de taille !

Mais attention, pour que votre jardin donne effectivement de la valeur à votre maison, encore faut-il qu’il soit exploitable ! Il est vrai qu’un terrain plat est toujours plus vendeur qu’un terrain en pente par exemple. Idem, si vous faites visiter votre maison alors que le jardin est complètement en friche, vous risquez plus de faire fuir les visiteurs que de les intéresser.

Jardin bien entretenu à l'extérieur d'une maison

De bonnes performances énergétiques

Aujourd’hui, la valeur d’un logement ne dépend plus uniquement de son aspect ou de sa superficie, mais aussi de ses performances. Plus précisément, de ses performances énergétiques ! Dans la situation actuelle, les acheteurs sont d’autant plus vigilants sur cette question, et ils recherchent en priorité une maison qui ne soit pas trop énergivore.

D’ailleurs, pour vendre, il est désormais obligatoire de présenter un diagnostic de performance énergétique (DPE). Celui-ci se présente généralement sous forme de 2 graphiques qui représentent :

  • La consommation énergétique du logement ;
  • La quantité de gaz à effet de serre émise par le logement.

Plus le DPE est proche de la lettre A, plus votre maison est « eco-friendly ». À l’inverse, plus vous êtes proche de la lettre G, moins vous aurez de chances de séduire les acheteurs potentiels.

Ainsi, qu’il s’agisse d’une estimation immobilière à Rennes, à Paris ou à Marseille, plus votre maison sera bien notée, plus celle-ci aura de valeur. Si votre DPE n’est pas très positif, il serait peut-être bon d’envisager quelques travaux de rénovation énergétique !

De belles prestations

En toute logique, plus votre maison aura de prestations à offrir aux visiteurs, plus ceux-ci seront susceptibles d’être intéressés. Cela aura donc un impact direct sur le prix de vente de votre maison. Pour vous en rendre compte, il n’y a qu’à se pencher sur les critères pris en compte au cours d’une estimation immobilière. Bien entendu, la base de l’estimation reposera toujours sur des critères génériques (superficie, nombre de pièces…). Mais certaines prestations vont également vous permettre d’augmenter la valeur de votre maison :

  • Balcon/terrasse
  • Garage/parking
  • Cave/sous-sol
  • Piscine/court de tennis
  • Etc.

Globalement, tout élément qui permettrait de distinguer votre logement de la « concurrence » devrait permettre d’augmenter son prix de vente.

Source images : Pixabay

Articles similaires