Bien terrasser son terrain est essentiel pour la suite des travaux. En effet, la construction de votre logement dépend du terrassement de votre sol. Que vous passiez par un professionnel ou que vous réalisiez vous-même le chantier, le terrassement est une étape à ne pas négliger. Nous vous donnons ici tous les conseils pratiques à suivre.

Faire appel à un professionnel du terrassement

Avant toute chose, vous devez établir la superficie du terrain. Pour le bornage ou le piquetage de votre terrain, faites appel à un géomètre. Vous saurez les mesures exactes de votre sol et pourrez les prendre en compte dans vos projets d’aménagement.

Pour faire un bon terrassement, il est souvent préférable d’avoir recours à un professionnel. Afin de choisir l’homme de la situation, optez pour un terrassier professionnel. Renseignez-vous sur les différentes entreprises et leurs prestations. Quels sont les tarifs et les conditions de contrat ? Vérifiez les dernières réalisations de la société et comptez sur le bouche-à-oreille. L’avis des précédents clients est important.

Passer par des experts du terrassement est la meilleure solution lorsque votre terrain est en pente ou rocheux. Le chantier peut alors s’avérer colossal et trop compliqué pour quelqu’un qui a peu de connaissances dans ce domaine.

Terrassement de terrain : les conditions idéales pour terrasser

Réaliser un terrassement ne s’improvise pas. Pour que le chantier se déroule sans accroc, choisissez bien la période des travaux. Il est recommandé de commencer en hiver, quand le temps est froid et sec. Si le climat n’est pas très agréable pour des travaux extérieurs, un sol gelé est néanmoins plus facile à manier qu’une terre humide qui se compacte et glisse rapidement. N’hésitez donc pas à repousser votre chantier en cas de pluie.

Pour des travaux efficaces et rapides, il faut aménager la zone de chantier. Dégagez des accès pour circuler avec les grosses machines et les engins de transport. Votre site doit être accessible. Prévoyez également un endroit de stockage pour les gravats et les déchets, près de la sortie pour que l’évacuation soit plus facile. Faites appel à des entreprises de débarras pour les matériaux lourds.

 

Travaux de terrassement photoraphiés par un drone
unsplash.com

Terrasser son terrain : remblai et déblai

Le terrassement permet d’éviter le tassement, le glissement ou l’effondrement du terrain. Des fondations solides sont la condition sine qua non d’une construction de qualité. Pour remettre le terrain à niveau, il existe deux solutions :

  • Le remblai : il s’agit d’apporter et d’ajouter une masse de matière exportée pour élever le terrain ou l’aplanir. Attention, renseignez-vous avant de commencer les travaux car le remblai est parfois interdit par le plan d’urbanisme de la ville. En zone inondable, le remblai est proscrit.
  • Le déblai : cela consiste à enlever de la terre afin de niveler le sol. Le déblai peut se faire en tranchées, pour l’installation de réseau, ou en excavation.

La méthode dépend notamment de vos projets, c’est pourquoi il est important de savoir ce que l’on souhaite avant de modeler son terrain. Prenez par exemple en compte les canalisations, la réalisation d’une terrasse ou d’une piscine creusée.

Terrasser soi-même son terrain

Le terrassement fait partie des travaux de gros œuvre et il s’agit d’un gros chantier. Pour limiter les coûts, il est toutefois possible de terrasser seul son terrain. Aplanir et stabiliser une surface est la base des travaux de construction ; il faut donc être assez qualifié. Certaines formations d’une journée existent pour apprendre à bien préparer un sol.

Pour se débarrasser de toutes les impuretés du terrain (bosses, creux, plantes, racines, etc.), vous devez disposer des bons outils. Pelle, pioche et râteau représentent l’équipement principal mais un outillage plus spécifique est également requis. Pour des machines de qualité, optez pour la location de matériel de terrassement. Une solution peu coûteuse qui vous assure de mener à bien vos travaux.

Avant de couler une dalle en béton sur votre terrain ou bien de faire du remblai, pensez à poser un film géotextile pour éviter la repousse de plantes et de racines entre les deux couches. Cela pourrait causer des fissures et fragiliser votre construction.

 

Vous connaissez désormais les bons gestes à adopter pour que le terrassement de votre terrain se déroule dans les règles de l’art. Bien terrasser votre terrain vous permet de construire sur des fondations solides qui supporteront le temps et le climat sur le long terme.

Articles similaires

Une clôture remplit principalement deux objectifs : limiter l’accès à votre propriété et vous protéger des yeux indiscrets des voisins. Ces deux raisons suffisent à justifier l’installation d’une clôture autour de son jardin ou de son terrain. Mais comment faire une clôture à moindre coût tout en étant efficace ? On fait le point. Le grillage rigide : […]

Pour délimiter votre terrain ou créer un vis-à-vis avec vos voisins, vous avez décidé de poser une clôture rigide. Élément à la fois décoratif et pratique, la clôture doit être choisie avec soin. En effet, plusieurs options sont disponibles. Pour bien choisir la vôtre, voici les détails auxquels vous devez prêter attention. Les critères à […]

À la fois esthétique, durable et résistante aux intempéries, une terrasse en composite ajoute une plus-value certaine à la maison. C’est aussi l’endroit idéal pour bronzer les après-midis d’été et pour faire des barbecues en soirée. Que vous la posiez vous-même ou que ce soit un professionnel qui vous l’installe, il est essentiel de respecter […]