Choisir le terrain où faire construire sa maison, c’est bien entendu choisir l’endroit où l’on vivra, mais c’est aussi, en fonction de la topologie du terrain et du paysage alentour, influencer l’aspect de votre future maison. Voici les critères à déterminer lorsque vous êtes à la recherche d’un terrain pour votre construction neuve.

La localisation de votre terrain

Le premier élément important à déterminer est bien entendu la localisation de votre terrain. Si vous cherchez un terrain constructible dans le Vaucluse, par exemple, essayez d’affiner votre recherche en précisant le département ou la ville qui sont idéaux pour vous, tout en vous laissant une marge de manœuvre : il est parfois intéressant d’acheter un terrain un peu plus éloigné de l’endroit où vous travaillez, pour obtenir des prix plus attractifs. D’autant que le télétravail a le vent en poupe, désormais…

Les critères importants une fois l’emplacement déterminé

Une fois que vous avez déterminé la localisation de votre terrain – dans un rayon de 20 à 25 kilomètres, par exemple, quitte à augmenter la distance si vous ne trouvez pas le terrain de vos rêves dans la région ciblée –, les autres éléments à déterminer sont :

  • Votre budget disponible, qui vous aidera à choisir en fonction du prix.
  • La superficie que vous souhaitez acquérir. Elle sera influencée par le lieu où vous souhaitez habiter et le prix que vous souhaitez payer pour le terrain. Par exemple, si vous cherchez un terrain constructible dans les Bouches du Rhône, vous serez peut-être obligé de vous éloigner du littoral si vous voulez un terrain d’une superficie supérieure à 3 000 mètres carrés, compte tenu de la tension sur le foncier.
  • La topologie du terrain : un terrain plat et carré est le plus facile à construire, mais un terrain en pente ou demi-pente peut vous permettre d’avoir une maison à l’architecture originale.
  • La nature du terrain : préférez un sol rocheux, sableux, et évitez de préférence les sols argileux, limoneux ou remblayés. Renseignez-vous sur l’histoire du terrain (il peut être dangereux de faire construire sur une ancienne carrière ou un sol ayant été occupé par une industrie auparavant).
  • L’orientation du terrain : pour bénéficier de la chaleur du soleil l’hiver, privilégiez les terrains orientés sud-ouest, et renseignez-vous sur les vents dominants.
  • Le statut du terrain : obtenez auprès de la mairie de la commune du terrain un certificat d’urbanisme, pour vous assurer que le projet immobilier que vous avez en tête est réalisable sur ce terrain.

Articles similaires

À la fois esthétique, durable et résistante aux intempéries, une terrasse en composite ajoute une plus-value certaine à la maison. C’est aussi l’endroit idéal pour bronzer les après-midis d’été et pour faire des barbecues en soirée. Que vous la posiez vous-même ou que ce soit un professionnel qui vous l’installe, il est essentiel de respecter […]

Bien terrasser son terrain est essentiel pour la suite des travaux. En effet, la construction de votre logement dépend du terrassement de votre sol. Que vous passiez par un professionnel ou que vous réalisiez vous-même le chantier, le terrassement est une étape à ne pas négliger. Nous vous donnons ici tous les conseils pratiques à […]

Il existe deux types de travaux de terrassement : le remblai (pour élever le sol) et le déblai (pour abaisser le sol). Ces deux actions peuvent être menées sur le même terrain en fonction de son nivelage. Mais comment faire pour obtenir une surface parfaitement plane ? Mode d’emploi. Les outils indispensables aux travaux de terrassement Afin […]