Afin d’assurer son bon fonctionnement, la sollicitation quotidienne d’un chauffe-eau exige un entretien régulier. La maintenance tient autant à la révision annuelle qu’à des interventions ponctuelles de remplacement d’une pièce usagée, comme le joint de bride. Retour sur les spécificités techniques et les recommandations pour le changer.

Qu’est-ce que le joint de bride ?

On distingue plusieurs types de joints pour un chauffe-eau. Ceux-ci assurent l’étanchéité des tuyaux et des différents éléments de votre équipement. Le joint de bride veille à une parfaite herméticité de la cuve. On peut le retrouver entre deux raccords boulonnés. La pièce se situe aussi au niveau du corps de chauffe.

Sa pose change sensiblement si le dispositif possède une résistance blindée ou de type stéatite. En cas de doute sur les caractéristiques de votre chauffe-eau, sollicitez un professionnel expérimenté. Il réalisera une opération de maintenance sûre. Cela vaut également pour d’autres équipements, comme un insert Deville ou un poêle Invicta.

Les étapes préliminaires au remplacement du joint de bride

pince

Le changement de ce joint pour chauffe-eau est systématique après chaque intervention, même s’il demeure en bon état. Avant de procéder à son remplacement, il convient d’effectuer les étapes suivantes :

  • couper l’arrivée d’eau, ainsi que l’alimentation électrique ;
  • réaliser une vidange du cumulus ;
  • ôter le panneau d’accès ;
  • contrôler l’état du câblage, si possible avec un multimètre.

Profitez-en pour vérifier l’intégrité de la cuve. En cas de dégradation avancée, il est préférable de la changer également.

Changer le joint de bride du chauffe-eau

Renseignez-vous tout d’abord sur les particularités de montage et de conception de votre chauffe-eau. Ensuite, il vous faudra retirer l’élément chauffant à l’aide d’une clef à douille. Puis enlevez le joint de bride accolé à la pièce détachée. Disposez ensuite le nouveau joint de chauffe-eau au même endroit et effectuez le montage du corps de chauffe.

Assurez-vous de respecter le schéma de connexion des câbles. Il ne vous reste plus qu’à rétablir l’alimentation en eau pour remplir le réservoir. Cela vous permet également de vérifier la parfaite étanchéité du système et ainsi éviter d’éventuelles fuites. Enfin, réenclenchez l’électricité pour sa mise en fonctionnement.

Lire aussi : Comment poser un volet roulant dans un coffre tunnel ?

Lors de la maintenance ou de l’entretien d’un chauffe-eau, il est parfois nécessaire de remplacer le joint de bride. Cette pièce garantit l’étanchéité de votre équipement. Si vous avez les compétences requises pour le changer, l’intervention se révèle accessible aux bricoleurs avertis. Dans le cas contraire, sollicitez un professionnel tel qu’un plombier-chauffagiste.

Images : Pixabay

Articles similaires

Pour tout type de logement, l’émanation de mauvaises odeurs constitue un problème récurrent non négligeable. Au-delà du désagrément olfactif, cela indique également un défaut d’entretien au niveau des canalisations ou de la plomberie. Plusieurs causes sont envisageables pour expliquer ce phénomène. Les principales origines des mauvaises odeurs Dans la majorité des cas de figure, les […]

Vous souhaitez faire des aménagements dans votre maison, faire entrer plus de lumière, la moderniser. Une des possibilités qui vous est offerte est d’installer des baies vitrées. Ouvrantes, fixes, manuelles ou pilotées, vous avez le choix. Envisager une baie vitrée à la place d’une porte de garage Vous souhaitez augmenter l’espace habitable et transformer le […]

Lors de la construction d’un logement, la plomberie fait partie du second œuvre. N’êtes-vous pas convaincu des travaux de plomberie faite par votre plombier ? Découvrez ici trois astuces vous permettant de vous assurer de la fiabilité de la plomberie. La circulation de l’eau potable et des eaux usées Tout travail de plomberie se base […]