Rénovation plafond frisette

Vous n’êtes pas fan de la frisette (lambris étroit) ? Moi non plus, et dans la rénovation plafond c’est assez souvent que l’on se retrouve avec un plafond refait dans les années 80 avec de la frisette vernie. Il est bien sûr possible de tout arracher, personnellement je trouve ça dommage, surtout si la pause a été bien faite. Alors quelle solution pour donner un aspect plus moderne à ces plafonds anciens ?

 

rénovation plafond
rénovation plafond

 

Dans notre pièce à rénover, un salon, les murs sont très abîmés (voir article) le plafond par contre est en très bon état, seul son aspect esthétique laisse à désirer. La frisette c’est du bois massif. On va donc pouvoir modifier son aspect de trois manières pour donner à notre plafond une finition contemporaine.

 

Première solution : le sablage

Si vous avez d’autres éléments à sabler dans votre rénovation, vous pouvez en profiter pour enlever le vernis. Utilisez votre sableuse réglée sur un débit de sable important pour ne pas trop abîmer la frisette. Une fois le vernis enlevé et le bois légèrement marqué au niveau de la veine, il sera possible de faire une patine donnant un aspect ancien. Un cérusage, une peinture à la chaux ou une cire colorée et le tour est joué.

Avantages : si la sableuse est déjà là, rapidité et résultat probant
Inconvénients : très salissant, assez pénible

 

Deuxième solution : le ponçage

Muni d’un escabeau ou d’un petit échafaudage, vous aurez peut-être envie de poncer votre plafond ancien. Élimination du vernis, choix d’une autre finition type lasure, cire, ou peinture bio à la caséine.
Le problème que vous rencontrerez c’est le profil et le relief des lames de lambris, en effet la plupart du temps ce lambris ancien, présente un champ plat, une gorge et un demi rond. Ceci rend le ponçage très compliqué pour un résultat assez incertain. Voilà pourquoi je vous déconseille cette technique, préférant de loin la troisième solution.

 

Troisième solution : la peinture

Si votre lambris est en bon état, dépoussiérez le, lavez-le avec une éponge et un dégraissant. Une fois bien sec, choisissez une peinture spéciale plafond de la couleur qui vous convient. Commencez par une première couche au pinceau dans les interstices des parties profilées arrondies ainsi que dans les joints entre les planches. Munissez-vous ensuite d’un rouleau, et passer une première couche sur la totalité du plafond. Cette première couche ne couvrira pas de manière opaque au premier passage. Elle permettra cependant de faire une couche d’accroche.
Laissez sécher, passez un papier de verre très fin pour ôter les petites aspérités et défauts de la première couche, puis repassez une deuxième couche au rouleau. Vérifiez si les jonctions sont bien peintes, faites un second passage au pinceau. N’oubliez pas de faire les baguettes d’angle.

 

Il se peut que vous deviez passer trois couches de peinture, car le vernis qui protégeait la frisette, peut rendre l’accroche plus difficile. Au troisième passage vous devriez obtenir un tendu parfait et lisse transformant votre vieux plafond en surface tendance.

Articles Similaires

Plaquette parement mural La cheminée ancienne, élément principal de l’identité de cette vieille cuisine, avait été repeinte en blanc cassé au moins 6 fois ! La finesse des motifs et surtout la pierre de lave utilisée pour ce linteau de cheminée…

Comment changer une porte? Les standards de confort ont bien changé, lors de cette rénovation, nous découvrons des portes qui avaient pour unique fonction de clore la pièce. Pas d’isolation phonique, pas d’isolation thermique, une pose plus qu’aléatoire avec des…

Rénovation des murs intérieurs, les enduits L’image que vous voyez pour illustrer cet article, n’est pas un montage. C’est réellement l’état dans lequel nous avons trouvé les murs intérieurs en ce début de chantier ! Ne me demandez pas comment il…