Alternative intéressante à la construction d’un garage, le carport adossé à un mur permet de mettre facilement son véhicule à l’abris et de le protéger des aléas climatiques. Il est moins onéreux et plus facile à installer qu’un garage en dur. Vous souhaitez construire vous-même un carport adossé à un mur? Retrouvez tous nos conseils pour ne pas faire d’erreurs !

Quels sont les avantages d’un carport adossé à un mur ?

Le carport adossé à un mur est incontestablement une solution moins coûteuse et plus facile à installer qu’un garage. Il présente également d’autres avantages :

  • Si vous avez un petit terrain c’est idéal car il prend bien moins de place qu’un garage ;
  • Comme il est adossé à un mur, il bénéficie de son appui et ne craint pas les intempéries telles que les vents violents ;
  • Il peut avoir d’autres utilisations : vous pouvez par exemple le transformer en pergola et ainsi profiter d’une extension extérieure ou encore en abris de jardin ;
  • Il peut disposer d’un accès direct à la maison, ce qui vous permet d’aller à votre véhicule tout en restant à l’abris de la pluie.

Faut-il un permis de construire ou une autorisation pour construire un carport adossé à un mur ?

Si vous souhaitez installer un carport adossé à un mur chez vous, il vous faudra peut-être demander une autorisation. Plusieurs cas de figure sont possibles :

  • Si vous construisez un carport inférieur à 5m², vous n’avez pas besoin d’autorisation ;
  • Pour les carports entre 5m² et 20 m² une simple déclaration de travaux suffit ;
  • Au-delà de 20 m², il vous faudra demander un permis de construire.

Avant d’entreprendre les travaux, il est conseillée de vous renseigner auprès de votre mairie pour connaitre les règles du plan local d’urbanisme.

Les éléments à savoir avant de construire un carport adossé à un mur ?

Avant de démarrer la construction de votre carport adossé à un mur, il y a quelques éléments à savoir.

Bien déterminer l’emplacement

  • Installez votre carport sur une surface plane, à niveau et stable. Si ce n’est pas le cas, il faudra niveler et stabiliser le sol avant d’éventuellement couler une dalle en béton ;
  • Veillez à ce qu’il ne soit pas trop exposé aux vents dominants pour lui assurer une meilleure longévité ;
  • Le mur auquel le carport est adossé doit être solide et porteur.

Choisir le type de carport

Vous avez le choix entre plusieurs matériaux pour votre carport :

En aluminium

L’aluminium est léger, résistant et ne nécessite aucun entretien ou presque.

En bois

Même s’il demande un peu plus d’entretien qu’un carport en aluminium, il est également moins onéreux et il donnera un charme supplémentaire à votre maison. Il est également résistant, durable et son aspect naturel lui permet de s’intégrer harmonieusement à votre extérieur.

En métal

Il ne nécessite pas d’entretien, mais son prix est plus élevé que celui des deux autres matériaux.

Quelles sont les étapes pour construire un carport adossé à un mur ?

Dans cet article, nous allons vous expliquer comment construire un carport en bois adossé à un mur. Avant toute chose, si vous ne possédez pas de chape béton, nous vous conseillons vivement de couler des fondations en béton pour les poteaux. Cela vous permettra de disposer d’un support bien solide et stable et d’éviter des remontées d’humidité. On préconise en général 15 cm d’épaisseur minimum pour qu’une dalle en béton armée supporte un véhicule léger.

Préparez les outils et les matériaux de construction

Commencez par trier toutes les pièces qui se trouvent dans le kit en vous aidant des instructions du fabricant, afin de voir s’il ne manque rien. Gardez tous les outils et matériaux à portée de main pour vous faciliter le montage ensuite.

Traitez le bois du carport

Cette étape va dépendre du kit que vous possédez. Un carport en bois traité autoclave n’a pas besoin d’un traitement avant le montage. En revanche, si le bois du kit n’est pas traité, il doit être protégé avant le montage. Pour cela, il faudra appliquer un produit fongicide et insecticide sur toutes les pièces, puis lasurer avec un produit anti-UV et hydrofuge.

Installer les fondations

Sur le dalle, dessinez le tracé du carport avec un cordeau à poutre, en veillant à ce que les angles soient bien droits ( pour cela mesurez les diagonales qui doivent être égales).

Creusez les trous de fondation et scellez les supports en H qui vont servir d’ancrage pour les poteaux : pour cela, coulez les trous avec du béton mélangé avant de laisser durcir.

Monter les poteaux

Une fois que les fondations sont bien figées, vous pouvez placer les poteaux ( contre la façade et en face) dans les supports en H. Vissez seulement après avoir vérifié que les poteaux soient bien perpendiculaires au sol.

Fixez la poutre transversale aux poteaux qui se trouvent contre la façade afin que la carport soit bien stable.

Emboitez les contrefiches : ce sont les pièces appuyées contre les poteaux pour soutenir la traverse du toit. Ensuite placez et vissez la traverse qui va donc se trouver en face et à la même hauteur que la poutre précédemment fixée contre le mur.

Fixer les chevrons, les lattes du toit et poser la toiture

Vissez les chevrons du toit selon les instructions du constructeur, puis posez les lattes de toiture et fixez-les.  La toiture est généralement faite de plaques de polycarbonate, un matériau léger et souple. Les plaques seront fixées à l’aide de profilés de recouvrement en aluminium.

Vous pouvez décider de poser des tuiles, mais cela demande plus de connaissances techniques et il faut s’assurer que la structure est prévue pour supporter le poids d’une toiture en tuiles.

Pour terminer, fixez un solin ( une plaque en zinc pliée qui fait toute la longueur du toit) entre le mur et le toit afin d’éviter que l’eau ne s’infiltre.

A noter : pendant le montage du carport adossé à un mur vérifiez que les éléments sont bien perpendiculaires les uns aux autres.  Contrôlez également qu’aucun élément de fixation ne dépasse du bois.

A lire : Comment construire un mur en parpaings ?

Articles similaires

Nombreux sont les Français qui ont pour projet de construire leur propre maison. En effet, cela permet de se sentir enfin véritablement chez soi. De plus, le loyer n’est plus à payer tous les mois. Pourtant, la construction d’une maison peut demander de huit à douze mois. Cela s’avère trop long pour de nombreux français. […]

L’épaisseur de la tôle à travailler commande le choix du diamètre de l’électrode du poste à souder. Il en est de même en ce qui concerne l’intensité du courant de la machine. Si vous utilisez un équipement trop puissant par rapport à l’épaisseur de la tôle à souder, celle-ci risque de s’abîmer. Découvrez par quel […]

Le secteur du bâtiment est encore malheureusement de nos jours l’un des plus gros producteurs de déchets. Il est cependant tout à fait possible d’opter pour le chantier zéro déchet dans le cadre d’une rénovation ou d’une construction neuve. Avec un peu de bon sens et d’organisation, l’objectif n’est pas si difficile à atteindre. Les […]