Pour flâner au bord de l’eau toute la journée ou pour y plonger une fois les beaux jours arrivés, les piscines coque font de l’œil aux particuliers. Plus faciles et rapides à installer que leurs sœurs – les piscines béton –, les piscines coque sont également généralement moins coûteuses… Si vous prévoyez l’installation d’une piscine coque, le gravier est un matériau important à choisir. Découvrez nos conseils qui vous permettront de choisir le gravier idéal.

Suivez les recommandations du constructeur

L’installation d’une piscine coque dans votre jardin vous permettra de laisser libre cours à votre imagination. Avec la multitude de gabarits proposés, vous devriez trouver votre bonheur.

À la vente, tous les constructeurs de piscine coque en polyester vous conseilleront un type de gravier pour votre remblai. Ce choix dépendra souvent du type d’emplacement de la piscine et de la qualité de la coque. Dans tous les cas, il est préférable de suivre les indications du vendeur, afin de conserver votre garantie.

Soyez prudents avec les solutions moins chères

Si la coque en polyester dispose d’une capacité d’adaptation à de nombreux types de sols, il vaut mieux quand même lui offrir le meilleur support. Pour les budgets plus serrés, du gravier roulé est utilisable, mais risque de se tasser davantage. Évitez le gravier « grain de riz », encore moins cher et plus facile à utiliser, mais le moins efficace des trois. Certains constructeurs en proposent pour plus de bénéfices, mais son utilisation est très rarement garantie.

Privilégiez l’usage du gravier concassé

Une fois le kit de votre piscine coque reçu, sa mise en place est réalisable en moins d’une semaine. Contre un mois minimum pour une piscine béton ! Une fois votre couche de gravier installée, il ne restera plus qu’à glisser la coque. Pour ce lit, la plupart des spécialistes vous conseilleront le gravier concassé. Il est plus cher, certes, mais surtout plus efficace : les risques d’affaissement seront moindres.

Vérifiez que le gravier soit bien lavé, sans terre au milieu par exemple. Il doit disposer d’une granulométrie de 6/10 ou de 6/14, l’équivalent de la taille d’un ongle.

Si vous entreprenez de poser vous-même votre piscine coque, sollicitez plusieurs constructeurs et demandez-leur des avis. Comparez leur expertise, leur savoir-faire et leur expérience dans le milieu. La pose de votre piscine est un projet important. Accordez-y du temps pour que tout soit parfait, et pour passer les plus beaux étés !

Articles similaires

En tant que maître d’ouvrage ou entreprise privée dans le bâtiment et les travaux publics (BTP), il n’est jamais évident de s’occuper des déchets de son chantier. Pourtant, vous en êtes bel et bien responsable ! Ces déchets du BTP représenteraient ¾ de la totalité des déchets produits en France chaque année. Mieux que vous en […]

Lorsqu’on se lance dans l’aquariophilie, on peut vite se rendre compte que l’eau du robinet n’est pas adaptée à certaines espèces de poissons ou de plantes. Afin de remédier à ce problème, il existe un appareil miracle qui transforme l’eau du robinet en eau osmosée. Zoom sur l’osmoseur ! Qu’est-ce que l’eau osmosée ? L’eau […]

Les alarmes sans fil sont actuellement les modèles d’alarme les plus courants. Avec leur réseau d’équipements connectés à une centrale, ils sont performants et pratiques au quotidien. Le système comporte une difficulté : choisir l’emplacement idéal de la centrale. Ces conseils vous guident pour votre installation. Un emplacement stratégique pour la centrale d’alarme Une centrale […]