Dalles vertes pour parking

Ayant récemment modifié l’accès de mon habitation, j’ai posé un portail électrique. J’en ai profité pour faire une aire de stationnement dans mon jardin. Lorsque vous rentrez un véhicule, cela nécessite un terrain stable. En effet le passage répété des roues sur un terrain meuble, rendra vite l’accès boueux, et impraticable. Le terrain en plus étant légèrement en pente, il devient vite impossible les jours de pluie de se garer. Alors comment faire ?

 

Pendant des années, les paysagistes et aménageurs ont pour pallier à cette problématique, proposés de poser des pavés autobloquants, ou bien de goudronner l’espace de stationnement. Pour moi hors de question, de bétonner ou goudronner, 25 m² de mon jardin ! Question d’esthétique bien sur, et plus largement se pose le problème de l’impact sur l’environnement de tels travaux.

 

Les matériaux utilisés que ce soit les pavés autobloquants ou bien l’asphalte (tous deux très gourmands en énergie grise), vont rendre la surface recouverte quasi imperméable. Cela veut dire que les eaux pluviales vont ruisseler et venir engorger le réseau d’évacuation qui dans certaines régions devient cause d’inondations. Mais cela veut dire également à l’échelle de plusieurs millions de gens, une diminution dramatique de la pénétration des eaux pluviales dans les zones urbaines. Asséchant lentement certaines nappes phréatiques.

Il me fallait donc trouver un produit efficace, esthétique et à l’empreinte environnementale la plus faible possible.

 

dalles à engazonner
dalles à engazonner

 

J’ai choisi de poser des dalles à engazonner. Plastique recyclé, alvéoles ouvertes pour laisser pénétrer la pluie, engazonnage pour garder un aspect vert et nature. Solidité des plaques permettant de rouler dessus, sans détruire le gazon qui pousse en retrait de 4mm du niveau d’usure des roues.

 

dalles à engazonner
dalles à engazonner

 

Pose des dalles

J’ai dans un premier temps préparé la surface, en la décapant de son gazon et de sa couche de terre végétale. Ensuite elle est mise à niveau, mais surtout planéifiée. Opération faite à la règle de maçon. Les dalles sont posées directement sur la terre, pas de géotextile, car je souhaite que l’herbe soit profondément enracinée. Une fois assemblée entre elles, on regarni les alvéoles avec de la bonne terre végétale tamisée, jusqu’à remplir toute la hauteur de la dalle, puis on arrose abondamment pour tasser la terre. Il suffit ensuite de semer le gazon, et de laisser pousser.

 

dalles à engazonner
dalles à engazonner

 

dalles à engazonner
dalles à engazonner

 

Je vous conseille d’attendre au moins un mois que le gazon ait commencé à former un réseau de radicelles, avant de rouler dessus. Pour l’entretien une tonte de temps en temps et le tour est joué.

dalles à engazonner
dalles à engazonner un mois plus tard

 

Côut environ 15€/m²

Articles Similaires

Savoir anticiper les mauvaises surprises… Il faut l’intégrer dans votre chiffrage et dans votre planning, la rénovation comporte des surprises. Parfois bonnes, souvent mauvaises ces surprises doivent être intégrées à votre préparation de projet. Prévoyez une enveloppe de 20% du…

Plaque de cuisson encastrée, comment la poser? Si vous devez poser une plaque de cuisson encastrée sur un plan de travail en bois, voilà un article qui vous donnera la marche à suivre. Rien de très compliqué, il vous faudra…

Aujourd’hui plus de 2 millions de Français se chauffent au gaz, et cette énergie est aujourd’hui la préférée de l’hexagone. Cet engouement est dû aux nombreux avantages du gaz naturel et aux efforts faits en direction de la transition énergétique.…