Plus perfectionnée que l’injection plastique, l’injection multi-matières est une technologie adaptée à certaines problématiques industrielles complexes. Présentation de cette technique de fabrication et de ses avantages.

 

L’injection multi-matières pour créer des pièces plus complexes

L’injection multi-matières repose sur le même principe que l’injection plastique. À une différence près : cette première technique permet d’injecter plusieurs matières thermoplastiques différentes. Ainsi, une seule et même pièce moulée pourra être réalisée à partir de plusieurs matières, à condition qu’elles soient compatibles. Au total, cette technique permet d’associer jusqu’à 6 matières différentes. Il est possible de jouer sur différents aspects de la pièce en choisissant les bonnes combinaisons de matière. On pourra notamment modifier sa densité, sa transparence, sa couleur ou encore sa texture.

 

Les avantages de l’injection multi-matières

De nombreuses entreprises proposent des solutions d’injection multi-matières, dont Ixemer par exemple. Il faut dire que cette solution présente de nombreux avantages. En sélectionnant les bonnes matières, cette technique permet tout d’abord de jouer sur les caractéristiques mécaniques, économiques ou encore esthétiques de la pièce fabriquée. Sans même faire appel à de l’assemblage, l’injection multi-matières permettra aussi de combiner dans une seule pièce des propriétés différentes : étanchéité, résistance, densité, etc. Avec cette technologie, il est aussi possible de résoudre différentes problématiques qu’il ne serait pas possible de maitriser avec une injection traditionnelle.

 

Les usages de l’injection multi-matières

L’injection multi-matières peut être employée dans différents domaines d’activité. Dans l’automobile tout d’abord, les connecteurs sont généralement réalisés avec trois matières différentes, d’où la nécessité d’utiliser l’injection multi-matières pour en simplifier la fabrication. Dans le domaine de la cosmétique, les bouchons doivent généralement remplir deux fonctions : être esthétiques à l’extérieur et assurer des exigences mécaniques à l’intérieur. Il faudra alors utiliser 2 matières différentes pour remplir ces objectifs distincts. Mais l’injection multi-matières pourra également être utilisée en mécanique, dans l’électroménager ou encore dans la domotique.

Articles Similaires

De la maison aux immeubles, la toiture est l’une des parties les plus importantes en ce qui concerne l’isolation de l’habitat. Elle entre également en ligne de compte pour la construction de logements passifs. Pour éviter les infiltrations d’eau, il…

Test outil Fiskars J’ai testé pour vous en avant première la masse Fiskars SH-36L, masse plate d’un côté et forme merlin de l’autre. 5Kg et 90cm de puissance, montés sur un manche anti vibration, une belle bête.

Autoconstruction, organisation Vous avez l’intention de commencer une rénovation lourde, ou une autoconstruction. Même si cela semble extrêmement complexe, car il va falloir gérer des postes très différents. C’est en fait une succession d’activités qui demandent de l’organisation et de…