La démolition

La démolition, une phase à ne pas négliger

Lors d’une rénovation d’un bien ancien, la démolition.

Il est extrêmement rare lors d’une rénovation d’une maison ancienne, de ne pas devoir à un moment ou un autre démolir. Soit des cloisons, soit un mur d’enceinte pour faire un accès comme nous allons le voir dans cet exemple, soit encore pour ouvrir dans un mur porteur une porte ou une fenêtre. La démolition est un poste à ne pas négliger. Cela représente un coût, du temps de travail, une recherche des informations sur la méthode à employer et enfin une dangerosité à ne pas sous-estimer.

Dans l’exemple que nous allons vous présenter, nous devons ouvrir un mur en pierre ancien de très bonne qualité. Épaisseur =45 cm, longueur 3,50 m. Le but de la démolition : créer un accès, à la parcelle, aussi bien pour passer les engins, que pour faire par la suite un parking.

La contrainte, faire une dérivation du tuyau d’alimentation de gaz qui initialement passait sur le mur à détruire. Première étape donc fermer le gaz au compteur, repérer sur le tuyau la section à couper, puis coupez le tuyau à la meuleuse, en prenant bien soin de scotcher hermétiquement les embouts pour éviter toute entrée de poussière dedans. Une fois la démolition faite une tranchée de 40 cm de profondeur sera réalisée au pied du mur pour passer le nouveau tuyau gainé, qui ainsi fera une dérivation en U. Ressouder les tuyaux de gaz. (Ceci doit être impérativement fait par un plombier ayant la qualification gaz).

démolition mur
démolition mur

Lorsqu’on décide de démolir un mur en pierre, il faut dans un premier temps créer des saignées, à chaque extrémités de l’ouverture désirée.Ceci permet de désolidariser la partie qui doit disparaître du reste du mur. Vous pourriez en effet penser qu’une pelleteuse peut tout simplement par la force de son bras articulé, venir casser votre mur. Cette possibilité n’est valable que si vous devez tomber la totalité du mur. Sinon cette technique fragilisera la totalité du bâti risquant de faire tomber le mur entier.

Nous avons donc, après traçage de la zone à ouvrir, décidé de faire une saignée de chaque côté, au marteau piqueur électrique, juste assez puissant, pour désolidariser les pierres, sans pour autant faire vibrer la totalité du mur (risquant de le fissurer). Il faut bien entamer votre mur sur toute la hauteur.

démolition mur
démolition mur

Ensuite une mini pelle et un camion de transport, viennent finir le travail, une simple poussée sur le mur prédécoupé, et le morceau tombe d’un seul bloc (2 t environ), c’est la mini pelle qui se charge de casser ce gros bloc en morceaux plus petits et les charge dans la benne.

démolition mur
démolition mur

La suite sera le terrassement, création de la tranchée pour passer le tuyau de gaz et éventuellement l’électricité, ainsi que le nivellement du terrain mais ceci fera l’objet d’un autre article.

démolition mur
démolition mur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *